Le solfège


Tout d'abord  il est nécessaire d'avoir à l'esprit que la musique est constituée de sons émis sur du temps. Le solfège en est l'écriture, c'est à dire la représentaion visuelle. Pour représenter les sons on utilise de petits symboles appelées  notes qui sont positionnées sur une trame constituée de 5 lignes, que l'on nomme la portée. Celle ci se lit de gauche à droite. Les différentes lignes sont comme les barreaux d'une échelle.  Plus la note est située en haut et plus elle est aiguë et plus elle est en bas et plus elle est grave.




 La portée

La porté est constituée de 5 lignes successives qui permettent de placer les notes en fonction de la hauteur du son qu'elles symbolisent.



Les notes


La note est constituée de deux parties, la tête et la queue. On utilise l'apparence de celles ci pour donner les indications de durée de la note.

          




La clef


La clef est un petit symbole placée au début de la portée. Elle désigne une note de référence à partir de laquelle on commence à dessiner la clef.  Cette note nous servira ensuite de repère pour placer les autres. On utilise essentiellement deux clefs, celles de Sol et celle de Fa.

Pour la clef de Sol, la note de référence est sol. elle est située sur la 2 ème ligne. Il s'agit de la clef la plus utilisée.


La clef de Fa désigne un référentiel différent de celle de Sol. Cette fois, la note fa est considérée comme notre référence et elle est située sur la 4 ème ligne. Cette clef est utilisé pour les notes trop graves pour être écrites en clef de sol.


Les notes de la clef de sol sont les suivantes. Elles sont placées sur la portée en fonction de l'emplacement du sol. Cliquez sur l'image pour l'afficher.


Les notes de la clef de FA sont les suivantes. Elles sont placées sur la portée en fonction de l'emplacement du fa. Cliquez sur l'image pour l'afficher.






Le rythme et la durée des notes


Il est nécessaire en plus de donner la hauteur des sons, de donner leur durée. Ceci est réalisé grâce à la forme et couleur des notes. Celles ci peuvent en effet être blanches ou noires, munies ou non d'une queue, et cette dernière peut avoir différents aspects.




Tableau des durées

Dans ce tableau, vous avez la corespondance entre les différentes durées de notes. Une ronde vaut deux blanches, 4 noires, 8 croches etc...  Cliquez sur l'image pour l'afficher.






Dans cet exemple, vous avez l'utilisation des deux clefs simultanément, avec différents rythmes. La clef de fa servant à désigner les notes graves, celle de Sol les notes aigües.


Aller plus loin ?


Vous trouverez de très bonnes explications sur le
site suivant

je vous place également un lien vers
l'ouvrage de  référence de générations de musiciens